L’organisation de l’ambiance

 

L’école Montessori fonctionne par classes uniques sur le principe du mélange des âges : ainsi, l’enfant apprend l’entraide et construit ses apprentissages à son rythme. Les plages de travail  sont de 2h1/2 à 3h. Un suivi personnalisé de l’enfant, est organisé au sein d’un groupe restreint (une quinzaine)

  1. Le matériel  pédagogique :

    Pour atteindre  ces objectifs, l'enseignant met à la disposition de l’enfant,  un matériel pédagogique scientifiquement  mis au point par le docteur Maria Montessori. Il  est progressif,  autocorrectif, et à portée des enfants. Il est basé sur une méthode d'apprentissage concrète et sensorielle. En effet, l'enfant de moins de 6 ans,  développe son intelligence, à travers ce qu’il manipule de façon sensorielle. Il appréciera les couleurs, les sons, les formes, les dimensions, les poids, les températures. Il repérera les contrastes, les nuances.

  1. L’aménagement des classes :
  • Tout est à la portée des enfants : étagères à leur hauteur avec un matériel rangé, chacun choisit sa place pour travailler.

     

    • Le matériel de vie pratique >> Objectifs :acquisition du libre choix, la concentration, la confiance en soi, travailler la motricité fine, et préparation indirecte à l’écriture.

 

  • Le matériel de vie sensorielle >> Objectifs : développement des 5 sens  (le toucher, la vue, l’ouïe, le goût, l’odorat…) ; préparation indirecte aux futurs apprentissages comme la lecture, l’écriture, et la géométrie…Perception du monde extérieur.

La 2eme boîte de couleurs

 

 

  • Le matériel de langage >> Objectifs :analyse des sons, cheminement vers l’écriture, puis  la lecture, découverte de la grammaire.

L’alphabet mobile:

 

 

  • Le matériel de calcul >> Objectifs : maîtriser le système décimal, les quatre opérations, les fractions ; préparer au raisonnement mathématique.

La banque

 

 

  • Le matériel de culture >> Objectifs :aborder la géographie, l’histoire, la botanique, la zoologie. Sciences...pour  permettre à l’enfant de mieux  s’ouvrir sur le  monde qui l’entoure.